Partager cet article :

Fatigue et troubles du sommeil pendant les règles

Au cours des règles de nombreuses femmes souffrent de fatigue accrue et ont également des problèmes de sommeil. Comprendre ce qui provoque la perte d'énergie peut aider à la réduire et aussi peut rendre le sommeil plus doux et profond.

La fatigue est principalement causée par les fluctuations hormonales qui se passent tout au long du cycle menstruel de la femme. En outre, ils provoquent des fringales – un besoin d'aliments sucrés et gras. Si vous vous laissez faire, vous risquez de devenir encore plus fatiguée: la nécessité de baisser les niveaux élevés de sucre dans le sang augmentera le niveau d'insuline, ce qui entraînera une chute soudaine de l'énergie.


La carence en fer contribue également à la fatigue pendant les règles, ce qui peut être la conséquence d'une mauvaise alimentation et de problèmes de santé associés à des saignements excessifs.


Des saignements menstruels sévères, suivies d’une anémie ferriprive peuvent être provoqués, par exemple, par l'utilisation d’un stérilet (ou DIU) contenant  du cuivre.

Une consommation insuffisante de l’eau provoque également une sensation de fatigue. Il est donc important de s’hydrater suffisamment.


Un sommeil de qualité est également important, mais il est souvent difficile de s’endormir et de bien dormir à cause des sensations désagréables liées aux menstruations - douleurs, crampes, indigestion, etc. Souvent, le sommeil est perturbé par la peur de salir les draps et par l’inquiétude de ne pas pouvoir se détendre.

Comment la fatigue est-elle réduite par l'activité physique? L'alcool est-il un moyen pour mieux s’endormir pendant la menstruation? Utiliser ou non des somnifères? Apprenez-en plus en lisant l'article en anglais ici.

Avec l'appli WomanLog, vous pouvez suivre votre cycle menstruel. Téléchargez WomanLog maintenant!

Download on the App Store

Get it on Google Play

Partager cet article :
https://www.mayoclinic.org/diseases—conditions/anemia/symptoms—causes/syc—20351360
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12264123
https://www.healthline.com/health/exercise—during—period
https://www.health.harvard.edu/healthbeat/fight—fatigue—with—fluids
https://www.health.harvard.edu/mind-and-mood/alcohol-and-fatigue
https://www.sleepfoundation.org/articles/6-sleep-problems-occur-during-your-period-and-what-do-make-them-go-away
https://www.scienceabc.com/innovation/why-should-you-never-use-your-phone-before-sleeping.html
https://www.wikihow.com/Avoid-Nighttime-Stains-During-Your-Period
https://www.sciencedaily.com/releases/2019/03/190323145156.htm
https://londonsleepcentre.com/sleep-disorders/menstrual-associated-sleep-disorder/
https://www.everydayhealth.com/menstrual-cycle-linked-sleep-disruptions-study-suggests/
Douleur, fatigue, maux de tête, ballonnement d'estomac… Selon les femmes, la période des règles est plus ou moins délicate, car elle s'accompagne souvent de nombreux «effets secondaires» désagréables.
Le vagin est à la fois fort et délicat - il est capable de se rétablir après l’accouchement tout en étant sensible au savon. Quand il s'agit d'en prendre soin, l'interprétation correcte de ce qu'on voit, des odeurs et des consistances compte beaucoup.
Maux de tête, seins tendres, sautes d'humeur, fatigue… Ces symptômes font partie de ceux attribués au syndrome prémenstruel (PMS), un ensemble d'indices physiques et émotionnels dont souffrent de nombreuses femmes au cours des jours précédant leurs règles.