Partager cet article :

Sécrétion vaginale

Le vagin est à la fois fort et délicat - il est capable de se rétablir après l’accouchement tout en étant sensible au savon. Quand il s'agit d'en prendre soin, l'interprétation correcte de ce qu'on voit, des odeurs et des consistances compte beaucoup.

Le corps humain contient des milliards de micro-organismes résidents qui jouent un rôle important dans divers processus, tels que la digestion et le fonctionnement du système immunitaire. La flore vaginale est constituée principalement de lactobacilles, connus pour leur capacité d'inhiber la croissance des pathogènes. Les lactobacilles produisent également de l'acide lactique, approvisionnant l'acidité du vagin.


L'acidité vaginale normale est entre pH 3,8 et pH 4,5.

Outre d'un régime alimentaire sain, vous pouvez renforcer votre flore vaginale en mangeant des aliments riches en probiotiques, tels que le yaourt, le kimchi, la choucroute, les cornichons, le vinaigre de cidre de pomme, le kombucha et le miso.


L'hygiène quotidienne est importante, tout comme la connaissance de votre corps dans les moindres détails - savoir ce qui est normal vous aidera à remarquer ce qui ne l'est pas.

Les pertes vaginales quotidiennes normales vont de limpides et aqueuses ou élastiques à épaisses et laiteuses. La couleur, la consistance, la quantité et l'odorat dépendent de facteurs, tels que le fait qu'avez-vous l'ovulation ou pas, êtes-vous enceinte ou pas, êtes-vous sexuellement excitée ou pas, faites-vous assez d'exercices physiques ou pas, et de l''état de santé de votre flore vaginale.

Les sécrétions qui ont une odeur, une couleur ou une consistance atypique, en particulier si c'est combiné aux autres symptômes inhabituels, tels que des sensations de brûlure ou de démangeaison, peuvent indiquer une infection. Si vous avez l'un de ces symptômes, allez voir votre médecin.

De quelles couleurs peuvent être les règles? Qu'est-ce qui provoque des pertes verdâtres? Quels sont les symptômes d'une infection vaginale à levures? Pour en savoir plus, lisez en anglais ici.

Avec l'appli WomanLog, vous pouvez suivre votre cycle menstruel. Téléchargez WomanLog maintenant!

Download on the App Store

Get it on Google Play

Partager cet article :
https://www.health.harvard.edu/vitamins-and-supplements/health-benefits-of-taking-probiotics
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2099568/
https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/1745505717731011
Maux de tête, seins tendres, sautes d'humeur, fatigue… Ces symptômes font partie de ceux attribués au syndrome prémenstruel (PMS), un ensemble d'indices physiques et émotionnels dont souffrent de nombreuses femmes au cours des jours précédant leurs règles.
Au cours des règles de nombreuses femmes souffrent de fatigue accrue et ont également des problèmes de sommeil. Comprendre ce qui provoque la perte d'énergie peut aider à la réduire et aussi peut rendre le sommeil plus doux et profond.
Douleur, fatigue, maux de tête, ballonnement d'estomac… Selon les femmes, la période des règles est plus ou moins délicate, car elle s'accompagne souvent de nombreux «effets secondaires» désagréables.