Partager cet article :

Est-ce que je veux un bébé?

Le corps humain est programmé pour procréer afin d'empêcher l'extinction. Les femmes ont même un système spécial d’alerte, "l’horloge biologique", qui peut causer de l'anarchie dans l'esprit. Être préparé mentalement, émotionnellement, physiquement et financièrement à la maternité, ce sont des facteurs dont votre corps peut décider d'ignorer ou pas à l'approche de la trentaine.

Toutes les femmes naissent avec une quantité importante mais limitée d'ovocytes dont le nombre se réduit doucement au cours de leur vie. La fécondité de la femme atteigne son maximum en moyenne à 24 ans. À mesure que le corps vieillit, les chances de concevoir un enfant diminuent et les chances de fausse couche ou de grossesse anormale augmentent. La ménopause marque la fin de la fonction reproductive.

À l'âge entre 25 et 35 ans, le taux d'hormones sexuelles chez la femme est à son maximum et le corps est prêt pour accueillir et et porter un enfant. Pendant cette période, une femme peut ressentir un désir soudain et fort d'avoir un bébé, appelé le baby fever. Le changement peut être assez radical et se manifester comme une obsession.


Les hommes peuvent vouloir les enfants aussi fort que les femmes, bien que ce désir soit moins déterminé biologiquement. C'est plutôt un impératif social, culturel ou émotionnel.


La vie moderne déclenche d'autres horloges hypothétiques: celle de l'éducation, de carrière et de statut social. Souvent elles priment sur le préréglage biologique et, grâce à diverses méthodes de contraception, une femme peut mener une vie sexuelle saine mais avec un risque minimal de grossesse. Elle peut même décider de ne pas avoir d'enfants du tout.

Bien que les petits soient des êtres merveilleux qui apportent de la lumière et de la joie dans le monde, chacun de nous a le droit de choisir si on veut assumer la responsabilité d'élever un enfant ou pas.

Comment une "baby fever" peut-elle changer une personne? Quelles sont les raisons les plus courantes pour ne pas avoir d'enfants? Lisez une version plus détaillée de cet article en anglais ici.

Avec l'appli WomanLog, vous pouvez suivre votre cycle menstruel. Téléchargez WomanLog maintenant!

Download on the App Store

Get it on Google Play

Partager cet article :
https://www.sciencedaily.com/releases/2014/08/140813132126.htm
https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=horloge-biologique
https://www.abc.net.au/life/baby-panic-and-what-to-do-if-youve-got-it/10338178
https://www.dailymail.co.uk/health/article-112136/The-female-fertility-clock-starts-ticking-27.html
https://www.psychologytoday.com/intl/blog/birth-babies-and-beyond/201707/do-men-have-biological-clock
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3037792/
https://www.fatherly.com/health-science/men-baby-fever-biological-clock/
https://www.parents.com/pregnancy/my-life/emotions/a-need-to-nest/
http://www.childfreebychoice.com/
La procréation assistée, ou PMA, est un terme désignant un certain nombre de procédures médicales utilisées pour traiter des problèmes liés aux fonctions de reproduction. Il référe aux traitements de fertilité dans lesquels les œufs et les spermatozoïdes sont manipulés.
Faits et mythes sur la prédiction du sexe du bébé. Nausée matinale grave - une fille, pas de changement d'humeur chez la future mère - un garçon… Il y a des dizaines de signes qui indiqueraient le sexe du futur bébé. La plupart d'entre eux sont basés sur le folklore plutôt que sur la science. Et pourtant, si ces mythes sont toujours vivants, n’ont-ils pas un certain fond de vérité?
La poitrine est la première concernée par les fluctuations hormonales liées à la grossesse, la période d’après-grossesse et à l’allaitement, néanmoins il existe différents moyens pour en prendre soin.